Van Gogh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:05

Se passe de présentations... mais c'est un hommage a nos deux autodidactes du forum, Zabe et Brahms.


Fils d'un pasteur néerlandais, neveu de son homonyme Vincent Van Gogh qui co-dirigeait la firme de négoce d'art international Goupil & Cie à La Haye, Vincent, comme son frère Théo, commença par suivre la tradition familiale en juillet 1869 en entrant en apprentissage chez Goupil & Cie.
Il devait y rester plus de 5 ans, à La Haye, puis dans les filiales, à Bruxelles, Londres (juin 1873 à mai 1875), Paris (jusqu'à fin 1875), où il commenca à développer un dégoût pour le commerce de l'art. Il se mit alors à mener une vie de reclus et à lire intensément la Bible.
Il quitte son emploi et retourne chez ses parents à Etten en 1876, avant de retourner en Angleterre comme professeur dans un internat, puis prédicateur.
L'année suivante, il commence des études de théologie à Amsterdam, qu'il abandonne un an après, avant de partir pour le Borinage, en Belgique, comme prédicateur et évangéliste auprès des mineurs de charbon de cette région désolée.
Son tempérament fougueux et ses opinions politiques et sociales avancées le font se heurter aux autorités de l'Eglise et Vincent abandonne sa vocation.

L'AUTODIDACTE
C'est seulement en août 1880 à l'âge de 27 ans, que Vincent décida de devenir peintre.
Vincent Van Gogh est un peintre largement autodidacte. Il commence par copier des dessins, particulièrement des scènes de la vie paysanne de Jean-François MILLET, auquel il voue une estime quasi religieuse.
Ayant envisagé de rentrer à l'Ecole des Beaux-Arts de Bruxelles, il y passe l'hiver 1881, mais travaille de façon indépendante et quelquefois avec le peintre hollandais Anton Van Rappard jusqu'en avril.
Vincent n'ayant pas de moyens d'existence, c'est son frère Théo, qui travaille à la filiale parisienne de Goupil, qui le prend en charge comme il devait le faire régulièrement tout au long de la vie de Vincent.
De retour chez ses parents à Etten, il les quitte après une dispute avec son père, à Noël, pour aller étudier à La Haye auprès de son cousin par alliance, le célèbre peintre Anton MAUVE. Celui-ci lui donnera des cours de dessin, et dirigera ses premières peintures qui datent de l'été 1882.
Mauve et ses amis se détournèrent de Vincent lorsqu'il voulut se mettre en ménage puis épouser une mère célibataire, Sien Hoornik, qu'il avait engagée comme modèle. Il ne put dès lors compter que sur l'aide matérielle et morale de son frère Théo, et, après un bref séjour à Drenthe en septembre 1883, la solitude le pousse à retourner en décembre 1883 chez ses parents, désormais installés à Nuenen (dans le Brabant, près d'Eindhoven), deux ans après les avoir quittés.

PARIS
Van Gogh allait s'adapter très vite à Paris, se liant d'amitié avec de nombreux impressionnistes, lesquels pratiquaient pourtant une peinture d'avant-garde bien différente de la sienne, allant même jusqu'à adopter, au moins provisoirement, certaines de leurs façons.
Il y étudia dans l'atelier du peintre Fernand CORMON, dessinant sans relâche à partir de modèles et de plâtres. Mais faute d'y trouver ce qu'il cherchait, Vincent quitta l'atelier au bout de 3 mois pour travailler à nouveau seul. Il s'y fit toutefois de véritables amis : Emile BERNARD, et Henri de TOULOUSE-LAUTREC qui lui fit découvrir la vie nocturne de Montmartre.
Van Gogh délaissa rapidement les "harmonies de gris" qu'il avait si longtemps étudiées pour une palette plus colorée, et se mit à peindre des scènes de rue et des vues de la ville.


ARLES
Lors de son séjour à Arles, de son arrivée le 20 février 1888, à son départ pour l'asile de Saint-Rémy le 8 mai 1889, Van Gogh allait exécuter quelque 200 toiles, plus d'une centaine de dessins, et écrire plus de 200 lettres.
Arles est à l'époque une ville importante de 23000 habitants, Vincent s'y installe dans la "Maison Jaune", et les réactions de Van Gogh à l' égard d'Arles sont changeantes : "Tout y est parfois aussi formidablement joyeux que la Hollande est triste" ou "Je pense que la beauté des femmes et des costumes n'est parfois aussi radieusement gais que la Hollande est triste".
Vincent ne s'y intégrera jamais véritablement : "les gens ici sont paresseux et insouciants", "Je ne vois nulle part ici la gaieté du sud dont parle tant Daudet, mais plutôt une désinvolture insipide et une négligence sordide".
Mais il n'avait rien à redire quant aux paysages qui prennent pour l'artiste des visions poétiques : "quelles compensations quand vient un jour sans vent, quelle intensité de couleurs, quelle pureté de l'air, quelle vibrante sérénité".
Van Gogh travaille avec frénésie, peignant son nouvel univers avec une vivacité de couleurs et une gaieté sans précédent dans sa carrière, sans perdre de temps à la recherche de nouveaux motifs. Il visite peu les régions avoisinantes, sauf à aller aux Saintes-Maries-de-la-Mer pour voir la Méditerranée, du 30 mai au 3 juin, bref séjour dont il tirera plusieurs toiles magnifiques et qui le confortent dans l'idée de continuer à peindre dans le midi.
Vincent accélère encore son rythme de travail avec les moissons, il écrit à Théo :"saches que je suis en plein calcul compliqué, d'où résultent vite des toiles faites vite, mais longtemps calculées d'avance".
Suite et sources: http://www.impressionniste.net/vangogh.htm


Début, vers 1881-







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:10



1887-88 Portrait du père Tanguy.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:12

autoportrait de l'artiste 1887-88




Nature morte

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:26

ARLES


Cafe terrasse sur place du forum. 1888



Entrée du jardin public d'Arles 1888



Ses fameux tournesols que j'adore. 1888



1888



Le vieux moulin 1888




Autoportrait après s'être coupé l'oreille 1889

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:33

SAINT REMY


Les cyprès 1889



1889



Les champs de blé 1889



Pour Danielle, les Iris 1889 Wink



1889



Nuit étoilée 1889

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:42

AUVERS SUR OISE


L'église d'Auvers sur Oise 1890



Portrait du Dr. Gacher 1890



1890



Rue du village à Auvers 1890




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 0:43

Les circonstances exactes de son suicide le dimanche 27 juillet 1890 au soir restent mystérieuses. Il se tira une balle de revolver, réussit à se relever, mais ne décéda que le 29 juillet.

Pendant son bref séjour à Auvers, moins de deux mois, il avait peint 70 toiles témoignant de la force d'âme et de la détermination avec lesquelles l'artiste avait poursuivi son but pendant dix ans.
Son oeuvre vue dans sa totalité révèle une étonnante richesse artistique et un grand pouvoir d'expression né des longues observations que le peintre tenait pour fondamentales dans son travail.


Tellement de souffrance pour un tel génie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Danielle le Ven 28 Jan - 7:56

Quel bonheur la peinture tourmentée de ce génie !

Tu as mis plein de mes toiles préférées. Merci Diane.
avatar
Danielle

Messages : 8493
Date d'inscription : 27/12/2010
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  BRAHMS92 le Ven 28 Jan - 9:51

Merci Diane, moi j'ai visite sa maison à AUVERS sur Oise , et sa tombe ils son ensembles les deux freres
j'ai visite aussi la maison de Claude Monet à Giverny


Définition du mouvement "Impressionnisme"

Le terme Impressionnisme a pour origine l’anecdote suivante : «Ils le prirent, [le nom d'Impressionnistes], pour relever une injure qui leur était adressée par leurs détracteurs et dont ils se firent leur titre de gloire, comme les révoltés des Pays-Bas s'en firent un de l'injure de «gueux.». Au-delà de cette explication, les peintres rattachés à l’impressionnisme avaient une manière particulière de percevoir la nature, non pas en essayant de rendre parfaitement ce qui est vu par l’œil tel un appareil photo, mais en mettant en exergue la surprise qu’elle suscite et son rayonnement. Les impressionnistes ne se préoccupaient ainsi point de nous donner les détails, préférant à ceux-ci l’impression elle-même. La part issue de la sensation de l’artiste est de ce fait prépondérante. Les repères traditionnels (ombres, contours précis, lignes arrêtées, etc.) disparaissent ainsi, ce qui eu pour conséquence de déconcerter passablement le public d’alors qui ne se priva point de dénigrer ces « impressionnistes ».

La part des couleurs revêt quant à elle aussi une importance toute particulière, le peintre cherchant à les rendre aussi riches et vibrantes que possible en les appliquant par couches juxtaposées. Ils mirent ainsi de côté les ombres traditionnelles, se mettant tous à peindre à l’extérieur, face aux couleurs vives et chatoyantes des paysages qui s’offraient à leur vue. On assista ainsi à des colorations inconnues jusqu’alors dans la peinture, rendant la nature d’une manière que l’on était pas habitué à la percevoir, s’attachant à l’impression que produisaient les éléments, le vent, la lumière, le brouillard, la neige,…

Parmi les principaux artistes qui s’attachèrent à l’impressionnisme, l’on peut citer sans hésitation Monet, Manet, Renoir, Cézanne, Pissaro ou encore Sisley
avatar
BRAHMS92

Messages : 1481
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 27
Localisation : COLOMBES 92

http://www.brahms.sitew.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 18:28

Si vous voulez en rajouter, ce fil est autant le vôtre que le mien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Invité le Ven 28 Jan - 18:50

ben moi j'accroche pas, je préfère Michel- Ange, Titien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Van Gogh

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum